Communiqué de presse de Christelle Lechevalier
Député français au Parlement européen

Conseillère régionale de Normandie

Quand la gauche conspirationniste joue une nouvelle fois la semblante résistante de la dernière heure !

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses contestations se font entendre face au projet démesuré « Halle République » du maire de Caen, Joël Bruneau. Cette légitime protestation des habitants, des associations et des commerçants, est désormais soutenue par l’opposition municipale, une opposition très discrète à ce sujet il y a encore peu de temps.

Je m’étais pourtant opposée, et ce dès 2016, en tant que Secrétaire départementale du Front National, à cette construction pharaonique. Si elle venait à voir le jour, cela signerait la mort du petit commerce déjà mis à mal par un contexte économique national peu favorable, couplé par les travaux du tramway.

Ils seront mis frontalement en concurrence déloyale avec les grandes enseignes et n’auront d’autre choix que de mettre la clé sous la porte. Il est regrettable que les élus de l’opposition, ces « comédiens del arte », crient au loup pour des raisons purement électoralistes, une fois le projet bien avancé.

Parce qu’ils sont essentiels au maintien de notre qualité de vie, je souhaite que nos artisans et commerçants puissent toujours exercer et animer le centre-ville sans être remplacés par des centres commerciaux sans âme. Je demande donc à Monsieur Le Maire d’entendre les inquiétudes de ses administrés, et d’enterrer ce projet pour la survie du commerce de proximité.

You may also like