Opération « Je Défends Mon Drapeau »

Le Front National du Calvados s’est aujourd’hui mobilisé pour la défense de notre drapeau qu’Emmanuel Macron souhaite remplacer par celui de l’Union Européenne.

Merci à Jean-Philippe Roy, SD adjoint et Conseiller régional, d’avoir rappelé en conférence de presse que notre drapeau n’est pas qu’un simple morceau de tissu que l’on peut remplacer, mais avant tout un symbole d’unité nationale pour lequel des millions de français sont morts.
Afin de poursuivre le combat pour la défense de la France et de son drapeau, plusieurs militants ont participé à un collage d’affiches dans le département.

Vous aussi rejoignez-nous en adhérant au Front National : www.adhesions-fn.com


#touchepasamondrapeau
#BleuBlancRouge

 

Christelle Lechevalier représente désormais le FN et le Calvados au Parlement Européen.

Christelle Lechevalier représente désormais le FN et le Calvados au Parlement Européen.

Communiqué de la fédération Front National du Calvados

 

La fédération FN du Calvados compte désormais un député européen dans ses rangs en la personne de sa secrétaire départementale, Christelle Lechevalier.

Suite à son élection en tant que député, notre présidente Marine Le Pen, consacrera son activité d’élue à mener l’opposition au Palais Bourbon. Cette entrée de Marine Le Pen à l’Assemblée Nationale permet à Christelle Lechevalier, 7° sur la liste FN aux élections européennes de 2014, de devenir député européen.

Elle sera la seule Calvadosienne élue dans cette assemblée, et la seule député européen Normande avec Nicolas Bay. Elle siégera dans la commission « ITRE » industrie, techniques, recherche et énergie où elle défendra nos emplois, nos savoirs faire et l’avenir de la Normandie, région phare en terme de production d’énergie.

Elle siégera également dans la commission Emploi et Affaires Sociales. Consciente que notre industrie emploie directement 3 millions de français, elle aura à cœur de défendre au parlement le maintien en France d’activités manufacturières essentielles à notre tissu économique. Dans un secteur qui a perdu plus de 500 000 emplois dans notre pays en 10 ans, Christelle Lechevalier défendra en priorité nos TPE PME.

Des migrants clandestins vont être installés à Creully Sur Seulles !

Communiqué de Christelle Lechevalier

Des migrants clandestins vont être installés dans l’ancien EHPAD de Creully Sur Seulles !

Thierry Ozenne, maire depuis janvier 2017 de cette commune nouvelle de 2450 habitants, vient de décider de prendre en charge 60 migrants clandestins !

Ce ne sont pas moins de 60 hommes migrants clandestins qui seront logés dans les locaux de l’ancienne maison de retraite, alors que beaucoup trop de nos aînés peinent aujourd’hui à trouver un centre adapté à leurs difficultés pour les accueillir !

Comme si les loger ne suffisait pas, il faut ajouter à cela les frais de nourriture, de tenues vestimentaires et les moyens de locomotion.

Tout ces frais payés par les contribuables.

Je rappelle que notre département possède le taux de chômage le plus élevé de nos départements Français et que cela n’inquiète pas nos pouvoirs publics soucieux de la notoriété d’hôtes pour migrants clandestins !

Après Bretteville sur Laize, Creully Sur Seulles… Et ensuite ?

Nos pouvoirs publics ne peuvent imposer ces clandestins aux communes du Calvados.

Le Front National demande à ce que nos aînés et nos sans-logis bénéficient en priorité d’un logement et à ce qu’il soit tout simplement procédé aux renvois de ces migrants clandestins dans leurs pays d’origine.

Le Front National apporte tout son soutien aux Creullois(es).

Projet « Halle république » : M. Bruneau veut décidément la mort du commerce de centre-ville

halle-republique
Communiqué de presse de Christelle LECHEVALIER
Secrétaire départementale du Front National du Calvados
Conseillère régionale du groupe Normandie Bleu Marine

Projet « Halle république  » : M. Bruneau veut décidément la mort du commerce de centre-ville

Qu’elles sont loin, les promesses de campagnes de M. Bruneau de 2014, quand celui-ci expliquait la main sur le cœur qu’il allait redynamiser le commerce de centre-ville à Caen !

Le nouveau projet « Halle République », comportant 10 000 m2 de surface commerciale (pour la modique somme de 57 millions d’euros HT), qui vient d’être dévoilé, s’ajoute au projet du site Ikea de Fleury-sur-Orne (32 000 m2 supplémentaires de surface commerciale). Ces 42 000 m2 supplémentaires, dont l’intérêt est loin d’être démontré (cf. le fiasco des « Rives de l’Orne ») sont évidemment un mauvais coup pour le commerce de centre-ville, qui subit une nouvelle offensive de la part de la grande distribution et des bétonneurs, avec la bénédiction des pouvoirs publics.

Le Front National du Calvados refuse la perspective d’un centre-ville déserté au profit de grands ensembles commerciaux sans âme, situés ou non en périphérie. Il apporte son entier soutien aux commerçants du centre-ville, qui remplissent un rôle social et de proximité indéniable, et sont les victimes et les vaches à lait du système : coûts croissants du stationnement et des déplacements urbains, diminution du nombre des places de parking, renchérissement des loyers, tout est fait pour leur enlever leurs clients et les étrangler financièrement.

Au nom des intérêts supérieurs des consommateurs et du centre-ville de Caen, le Front National demande le retrait de la partie commerciale du projet « Halle République » et la mise en place d’une vraie politique de soutien et de promotion du commerce de centre-ville.

Commémorations du 11 novembre 2016

Vos élus régionaux, Christelle Lechevalier et Jean-Philippe Roy, étaient présents aux Commémorations ce 11 Novembre, en hommage à nos poilus, à Falaise, St Germain de Tallevende et à Vire.

Ces cérémonies permettent de rendre hommage à nos poilus morts pour la France, notre patrie.

Ces hommes se sont battus pour l’amour de la patrie, 1 400 000 soldats ont sacrifié leur vie pour défendre notre sol. Ils ont su faire preuve de courage, de bravoure et de détermination et il est de notre devoir aujourd’hui de leur rendre cet hommage.

Pour tout ces soldats tombés au champ d’honneur, votre courage est notre courage, sachons garder en mémoire  le sacrifice de ces héros !

img_20161111_130355_01 img_20161111_130344_01 img_20161111_130431_01 img_20161111_133301_01 img_20161112_120954-2img_20161112_125115-2

Fermeture de l’école d’infirmière (IFSI) de Vire ! Quel gâchis !

 

Communiqué de presse de Jean-Philippe Roy, conseiller régional, secrétaire de la 6ème circonscription du Calvados

Fermeture de l’école d’infirmière de Vire ! Quel gâchis !

Le conseil régional a décidé la fermeture de l’école d’infirmières (IFSI) de Vire suite au plan de réorganisation des formations de santé.

Jocelyne Louvet, directrice de cet institut, ne comprend pas : « ni la gestion de l’établissement, ni la formation dispensée ne peuvent justifier cette fermeture » ! Ce sont en tout, 140 étudiants et 14 personnels qui sont inquiets et déplorent un manque de considération de la part du conseil régional. « La centralisation se fait au détriment des petits établissements… ».

Il en était de même pour Falaise, qui, suite à la manifestation des étudiants, personnels et habitants, ne fermera pas. Hervé Morin y a renoncé le jour de l’UAMC après avoir été accueilli par ces manifestants.

Pour David Margueritte, vice-président de la région Normandie en charge de ce dossier : « Il s’agit d’une décision difficile, mais parfaitement assumée. Nous avons un impératif, l’état nous a demandé de réduire de 120 le nombre d’élèves sur 1600. Je comprends la surprise et les contestations mais la décision s’appliquera. »

David Margueritte, élu de la majorité, par le peuple décide aujourd’hui d’acter cette fermeture sous le joug du gouvernement en place. Les électeurs apprécieront …

Le Front National déplore cette fermeture ! Que deviendront nos communes si chacun de leurs services ferment tour à tour leurs portes ?! Encore une fois, les élus en place ne se soucient que trop peu de l’avenir de nos communes et de leurs habitants ! Cet institut, très bien géré, doit rester ouvert !manif-contre-fermeture-ifsi-vire

Un centre d’accueil de migrants de Calais à Bretteville-sur-Laize, près de Caen !

Un centre d’accueil de réfugiés venus de Calais ouvrira à Bretteville-sur-Laize, près de Caen, dans le Calvados !

prefet

Laurent Fiscus, préfet du Calvados, invité de France Bleu Normandie ce mardi matin, confirme la création de ce lieu d’hébergement et évoque les autres projets de centre dans la région.

Dans le cadre du démantèlement du camp de réfugiés de Calais, la « jungle », la Normandie va accueillir des migrants. 663 personnes dans la région sur un total de 8.200 en France (voir infographie plus bas). A Bretteville-sur-Laize, petit village situé à une vingtaine de kilomètres de Caen, un centre d’accueil de migrants de 32 places sera créé dans une ancienne maison de retraite. Le préfet du Calvados confirme l’information ce mardi matin sur France Bleu Normandie. Sur place, les résistances sont fortes. Des tracts ont été distribués pour dire « non » aux migrants. « Devoir de solidarité territoriale » répond le préfet. « On ne peut pas laisser le territoire de Calais avoir cette concentration de réfugiés« . Et d’ajouter : »C’est aussi un devoir de solidarité humanitaire. »

« Le maire est d’accord et le propriétaire « privé » est entièrement d’accord« . « L’important est d’avoir fait les travaux nécessaires pour rendre le site accueillant et d’avoir préparé l’accompagnement social«  précise le préfet. Quel public accueilli ? « On verra en fonction des personnes qui arriveront de Calais. On doit être prêt pour une arrivée, rapidement. »

plan-carte-cazeneuve

« Il y aura quelques dizaine de réfugiés supplémentaires et je ne vais pas vous dire ils seront hébergés où parce qu’on y travaille. En revanche, ce que je peux vous dire c’est que la solidarité territoriale joue aussi à l’intérieur du département. Il est préférable d’avoir plusieurs sites, un, deux ou trois. Les Normands ici ont de la mémoire, celle de la guerre. Les premières victimes des guerres, ce sont les civils. En Normandie on a une dette à l’égard de nos amis étrangers, américains, canadiens, etc. qui sont venus nous libérer en 44. »

Mr Le Préfet, la Normandie n’a pas été libérée par l’Afrique en 44 ! Pouvez-vous parler de cette même solidarité humanitaire avec nos sans-logis Français ? Au Front National cela nous paraît indispensable !

Page 1 sur 3123