Soirée Beaujolais nouveau de notre Fédération du Calvados

C’est dans une ambiance « Marine au pouvoir en 2017 » que s’est déroulée notre soirée Beaujolais nouveau !

De nombreux participants se sont retrouvés dans notre permanence et, à l’issue de mon discours, ont décidé de se mobiliser afin d’aider notre candidate à accéder au pouvoir.

Je remercie les militants qui ont participé à l’élaboration de cette soirée et je remercie également les invités pour leur implication future. Nous sommes tous des acteurs de notre vie et notre engagement nous permettra de sauver notre pays des incompétents qui l’ont gouverné durant bien trop longtemps !

Il nous appartient aujourd’hui de mettre tout en oeuvre pour sauver notre patrie du marasme économique dans lequel elle se trouve !

Chers Patriotes, à très bientôt pour les apéritifs-conférences !

photo-3photo-4photo-6

Découvrez ou revivez la 3ème Convention sur « La France, une civilisation mondiale au XXIème siècle »

Cette semaine se déroulait la troisième Convention thématique, organisée par le Collectif Culture, Libertés et Création et le Collectif Mer et Francophonie sur le thème « La France, une civilisation mondiale au XXIème siècle ». Retour en images sur cet événement, avec notamment les interventions de David Rachline, Gilbert Collard et Sébastien Chenu, et sur le discours de clôture de Marine Le Pen.

Visionnez le reportage :

Visionnez le discours :

Commémorations du 11 novembre 2016

Vos élus régionaux, Christelle Lechevalier et Jean-Philippe Roy, étaient présents aux Commémorations ce 11 Novembre, en hommage à nos poilus, à Falaise, St Germain de Tallevende et à Vire.

Ces cérémonies permettent de rendre hommage à nos poilus morts pour la France, notre patrie.

Ces hommes se sont battus pour l’amour de la patrie, 1 400 000 soldats ont sacrifié leur vie pour défendre notre sol. Ils ont su faire preuve de courage, de bravoure et de détermination et il est de notre devoir aujourd’hui de leur rendre cet hommage.

Pour tout ces soldats tombés au champ d’honneur, votre courage est notre courage, sachons garder en mémoire  le sacrifice de ces héros !

img_20161111_130355_01 img_20161111_130344_01 img_20161111_130431_01 img_20161111_133301_01 img_20161112_120954-2img_20161112_125115-2

Réaction de Marine Le Pen aux résultats des élections américaines

 

Etats-Unis : le choix de la liberté

Les Américains ont voté. Ils ont refusé le statu quo.

Ils ont montré par une décision qui a surpris ceux qui croient que les situations sont immuables, que le monde bouge, que le monde change, que le mouvement fait partie de la vie des Nations.

Ce qui s’est passé cette nuit n’est pas la fin du monde mais la fin d’un monde.

Les Américains se sont donné le président qu’ils ont choisi et non celui qu’un système installé voulait leur faire valider comme si les élections n’étaient qu’une formalité, voire une corvée pour satisfaire les apparences ou les convenances.

En cela, la décision du peuple américain doit s’interpréter comme la victoire de la liberté, la liberté d’un peuple souverain, la liberté de citoyens qui ont su s’affranchir d’une campagne où le dénigrement et la peur, où l’infantilisation et la condescendance furent autant de tentatives, finalement infructueuses, de conditionnement de l’opinion.

Parce que seul compte à mes yeux l’intérêt de la France et des Français, j’ose répéter ici que l’élection de Donald Trump est une bonne nouvelle pour notre pays.

Refus du TAFTA et plus généralement d’une mondialisation sauvage, pacification des relations internationales notamment avec la Russie, désengagement des expéditions belliqueuses qui sont à l’origine des grandes vagues migratoires dont nous sommes directement victimes.

Ces engagements, s’ils sont tenus, sont bénéfiques pour la France.

D’une manière générale, et la classe politique française devrait s’en souvenir, on gagne toujours à fonder sa vision sur le respect des autres peuples et le refus des ingérences moralisatrices.

Dans une démocratie, dans tous les pays, c’est le peuple et lui seul qui décide, c’est lui et lui seul qui donne la légitimité.

Ici et ailleurs, il n’est pas de gouvernement digne, pas de gouvernement authentiquement légitime qui ne gouverne pas pour le peuple et au nom du peuple.

Les élites politiques et médiatiques lourdement sanctionnées ce matin ne peuvent plus l’ignorer.

Le référendum français en 2005, le référendum grec en 2015, les récents succès électoraux des patriotes dans différents pays d’Europe, le vote massif des Britanniques en faveur du Brexit bien sûr, et maintenant l’élection de Donald Trump : ce sont autant de choix démocratiques qui enterrent l’ordre ancien et autant de pierres qui construisent le monde de demain.

La défense d’intérêts catégoriels, la soumission à des puissances d’argent insensées et dévastatrices, l’abdication devant les dictatures islamistes, sont des choix qui isolent chaque jour un peu plus ceux qui, ici ou ailleurs, persistent à les défendre.

Ce matin, le peuple américain vient donc confirmer ce grand mouvement du monde qui voit le retour des peuples libres dans le concert mondial, l’affirmation du principe de la primauté de l’intérêt des nations sur les intérêts particuliers et sur les féodalités, l’immense soif de liberté et d’indépendance et, je l’espère, l’émergence d’une conception multipolaire des relations internationales.

Le peuple américain est un peuple historiquement ami de la France. Nos histoires sont liées.

Nous l’avons accompagné dans sa guerre d’indépendance, puis nous l’avons imité en empruntant derrière lui, les chemins de la liberté.

Gageons que les Français, qui chérissent tant cette liberté, y trouveront une raison supplémentaire de rompre avec un système qui, eux aussi, les entrave.

Avec raison, le nouveau Président des Etats-Unis d’Amérique a réaffirmé dans sa première intervention son intention de faire valoir l’intérêt de son pays.

Je ne lui en ferai pas le reproche puisque nous partageons cette conception de l’action politique pour nos pays respectifs.

Dans le même temps, il a tendu la main à tous les pays qui souhaitent travailler avec lui.

Dans le cadre de relations fondées sur le respect de nos souverainetés et de nos intérêts nationaux, cette main tendue est un geste dont nous devons prendre en compte la portée.

Qu’il me soit permis d’adresser mes félicitations au nouveau Président des Etats-Unis et mon témoignage d’amitié au peuple libre des Etats-Unis d’Amérique.

Fermeture de l’école d’infirmière (IFSI) de Vire ! Quel gâchis !

 

Communiqué de presse de Jean-Philippe Roy, conseiller régional, secrétaire de la 6ème circonscription du Calvados

Fermeture de l’école d’infirmière de Vire ! Quel gâchis !

Le conseil régional a décidé la fermeture de l’école d’infirmières (IFSI) de Vire suite au plan de réorganisation des formations de santé.

Jocelyne Louvet, directrice de cet institut, ne comprend pas : « ni la gestion de l’établissement, ni la formation dispensée ne peuvent justifier cette fermeture » ! Ce sont en tout, 140 étudiants et 14 personnels qui sont inquiets et déplorent un manque de considération de la part du conseil régional. « La centralisation se fait au détriment des petits établissements… ».

Il en était de même pour Falaise, qui, suite à la manifestation des étudiants, personnels et habitants, ne fermera pas. Hervé Morin y a renoncé le jour de l’UAMC après avoir été accueilli par ces manifestants.

Pour David Margueritte, vice-président de la région Normandie en charge de ce dossier : « Il s’agit d’une décision difficile, mais parfaitement assumée. Nous avons un impératif, l’état nous a demandé de réduire de 120 le nombre d’élèves sur 1600. Je comprends la surprise et les contestations mais la décision s’appliquera. »

David Margueritte, élu de la majorité, par le peuple décide aujourd’hui d’acter cette fermeture sous le joug du gouvernement en place. Les électeurs apprécieront …

Le Front National déplore cette fermeture ! Que deviendront nos communes si chacun de leurs services ferment tour à tour leurs portes ?! Encore une fois, les élus en place ne se soucient que trop peu de l’avenir de nos communes et de leurs habitants ! Cet institut, très bien géré, doit rester ouvert !manif-contre-fermeture-ifsi-vire